01/03/2010

CAMPAGNE DE LA FLAC

 La FLAC lance une grande campagne d'écriture contre l'attitude inadmissible de l'ambassadeur de France à Madrid.
Elle invite les associations membres et amies à relayer cette action auprès de leurs adhérents et sympathisants, et invite de même les particuliers à réagir individuellement.
 
Modalités
Un courriel  personnalisé est toujours préférable et la courtoisie reste de rigueur.Toutefois la lettre- type ci- dessous peut être reproduite N'oubliez pas d'indiquer vos coordonnées complètes et de mettre la FLAC en copie cachée Cci (kbourliascos@aol.com) (Isabel.marcoux@wanadoo.fr)
 
Merci pour les taureaux!
 
Katherine Bourliascos Relations Internationales pour la FLAC
 
 
Lettre -type:
 
Monsieur l'Ambassadeur,
En février dernier, vous avez reçu à la Résidence de France à Madrid, M. Viard qui présentait aux médias la version espagnole de sa revue "Terres taurines. "Non seulement vous avez prêté un bâtiment officiel de I'Etat français, offert un cocktail, mais vous avez utilisé votre  titre pour défendre la corrida en encourageant et en complimentant M.Viard pour son initiative. 
 
Contrairement  aux propos qui ont été tenus, ce qui unit les deux peuples français et espagnol n 'est pas un intérêt commun pour la corrida , mais bien un rejet massif de ce spectacie de torture et de mort .Ignoreriez-vous qu'en France, le pays dont vous êtes censé être le représentant, 83% de vos concitoyens s'opposent à la corrida?
 
Ignoreriez-vous qu'en France, le pays dont vous êtes censé être le représentant, les acteurs de corrida sont considérés, sur 90% du territoire national,  comme des délinquants par le Code pénal (article 521- 1) ?
Ignoreriez-vous qu'en France, le pays dont vous êtes censé être le représentant, une proposition de loi visant à l'abolition totale et définitive de la corrida a été déposée à l'Assemblée nationale?
Ignoreriez-vous qu'en Espagne, le pays où  vous êtes en poste, une ILP pour I'abolition de la corrida vient d'être retenue par le Parlement catalan?
Ignoreriez-vous qu'en Espagne, le pays où  vous êtes en poste, s' élèvent de partout des millions de voix abolitionnistes?
 
Il n'entre pas dans vos fonctions de défendre une passion toute personnelle.Que faîtes-vous de votre devoir de réserve?
 
Au mépris de l'immense majorité des Espagnols et des Français, vous avez utilisé votre titre pour mettre en avant une tradition dénoncée des deux côtés des Pyrénées. Cela ne nous paraît pas conforme à la déontologie qui incombe à votre charge. Nous déplorons, de plus, cette image barbare et sanglante que vous donnez de la France, dans laquelle nous ne nous reconnaissons pas.Veuillez agréer,  monsieur l' Ambassadeur l'assurance de nos sentiments révoltés.
 
Cc  Au Président de la République  Au Premier ministre    Au Ministre des Affaires étrangères
Nom Prénom:
Adresse complète:
 
Adresser à L'ambassadeur de France à Madri Bruno Delaye chancellerie@AMBAFRANCE-ES.ORG),
Cc
 Le président Sarkozy
 
rubrique: politique étrangère
 
 
Le premier ministre Fillon
 
Envoyer un mail au premier ministre


Le ministre des Affaires Etrangères Kouchner
 
 
 Faire suivre sans modération!!
 

 

17:52 Écrit par marine dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.